Actualités

Cérémonies en France dédiées au 102ème anniversaire du Génocide des arméniens

25.04.2017

Photos connexes

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'album entier »

Du 21 au 25 avril, de nombreuses cérémonies de commémoration dédiées aux victimes du Génocide des arméniens ont eu lieu à Paris et dans d’autres villes françaises.

Le 21 avril, une cérémonie commémorative a eu lieu dans la ville de Meudon, près de Paris. Le Maire de Meudon, Vice-président du Sénat français Hervé Marseille, le Député-maire de Chaville Jean-Jacques Guillet, l’Ambassadeur d’Arménie en France Viguen Tchitetchian, le Représentant d’Artsakh en France Hovhannes Gevorgyan, des représentants des organisations arméniennes de France, des français d’origine arménienne étaient présents et ont prononcé des discours.

Le 22 avril, un hommage aux victimes du Génocide des arméniens a été rendu sous l’Arc de Triomphe à Paris. Organisée par l’Association nationale des anciens combattants et résistants arméniens, une grande marche a eu lieu sur les Champs Elysées dirigée par l’Ambassadeur Tchitetchian et par de nombreux hommes politiques français, suivie d’une cérémonie de dépôt de gerbe. Ensuite, la cérémonie solennelle de ravivage de la flamme éternelle sous l’Arc de Triomphe a eu lieu sous les hymnes nationaux de l’Arménie et de la France interprétés par la Garde Républicaine de l’armée française.

Le 23 avril, une messe a été célébrée à la Cathédrale Notre-Dame de Paris à la mémoire des victimes du Génocide des arménien. L’Ambassadeur d’Arménie Viguen Tchitetchian, le représentant d’Artsakh en France Hovhannes Gevorgyan, le président du Conseil départemental des Hauts-de-Seine Patrick Devedjian, des représentants des associations arméniennes de France, des français d’origine arménienne étaient présents à la messe.

Le 24 avril, une réception par la Maire de Paris Anne Hidalgo a eu lieu dans la salle des cérémonies de l’Hôtel de Ville de Paris. Des discours ont été prononcés par la Maire de Paris, l’Ambassadeur d’Arménie, les co-présidents du Conseil de Coordinations des Organisations Arméniennes de France Mourad Papazian et Ara Toranian. Des représentants des autorités locales de Paris, des députés, des sénateurs, de nombreuses personnalités politiques et culturelles, des centaines de français et des français d’origine arménienne ont participé à la cérémonie commémorative.

L’Ambassadeur Tchitetchian a abordé dans son discours la question de la condamnation du Génocide des arméniens et la pénalisation du négationisme, qui est important non seulement pour les arméniens mais aussi du point de vue de la prévention des génocides et de la lutte internationale contre les crimes contre l’humanité. L’Ambassadeur a également parlé de la violation massive du cessez-le-feu par l’armée de l’Azerbaïdjan en Haut-Karabagh au début du mois d’avril 2016. « La guerre d’avril a prouvé une fois de plus qu’Artsakh ne peu faire partie de la République d’Azerbaïdjan sous aucun statut, et que l’exercice du droit à l’autodétermination du peuple d’Artsakh est irréversible » - a noté l’Ambassadeur d’Arménie.

Le 24 avril, au Jardin d’Erevan de Paris, devant le Statue du Père Komitas, une manifestation de plusieurs milliers de personnes a eu lieu à l’appel du Conseil de Coordination des Organisations Arméniennes de France à laquelle a participé le Président français François Hollande. L’Ambassadeur d’Arménie en France Viguen Tchitetchian, la Maire de Paris Anne Hidalgo, la Maire du 8ème arrondissement de Paris Jeanne d'Hauteserre, des représentants de pouvoirs politiques français, des maires venus de différentes villes, des chefs d’organisations arméniennes de France étaient présents à cette manifestation. Des discours ont été prononcés par le Président François Hollande, la Maire de Paris Anne Hidalgo, les co-présidents du Conseil de Coordinations des Organisations arméniennes de France. Le candidat à la présidence française Emmanuel Macron, qui est l’un des gagnants du premier tour de l’élection présidentielle tenu la veille, s’est également rendu à la statue de Komitas pour rendre hommage aux victimes du Génocide.

Après la partie officielle de la manifestation, les milliers de participants ont fait une marche sur les Champs Elysées en appelant à la lutte contre le négationnisme du Génocide des arménien et en soutien au peuple du Haut-Karabagh.

A l’appel des organisations arméniennes de France et avec le soutien des autorités locales, des cérémonies de commémoration ont eu lieu dans différentes villes françaises : Marseille, Lyon, Valence, Alfortville, Gardanne, Saint-Etienne, Montélimar, Toulon, Strasbourg, Charenton-le-Pont, Asnières et dans d’autres ville, avec la participation des autorités publiques et locales françaises et des diplomates arméniens.

Le Square Soghomon Tehlirian a été inauguré le 21 avril à Marseille, avec la participation du Maire de Marseille, le Sénateur Jean-Claude Gaudin. Le 24 avril, le Maire de Lyon, le Sénateur Gérard Collomb et le célèbre journaliste Franz-Olivier Giesbert ont participé à la cérémonie qui a eu lieu à Lyon.

Des cérémonies de commémoration du 102ème anniversaire du Génocide Arménien en France continueront jusqu’à mi mai.

MAE RA
Site officiel
Double
citoyenneté
Visa
électronique
Catégories
de visa