Fonds Arménien

HAYASTAN
ALL-ARMENIAN FUND

 

Le Fonds arménien Hayastan a été créé par décret présidentiel en mars 1992, au moment où l’Arménie traversait une période de douloureuses épreuves. Le tremblement de terre meurtrier de 1988, la guerre, le blocus, le marasme économique et social menaçaient le fragile équilibre d’une république nouvellement indépendante.

Mais l’esprit arménien est invincible. Les Arméniens du monde entier se sont rassemblés pour venir en aide à leurs compatriotes en difficulté, le Fonds arménien Hayastan devenant la structure la plus à même de trouver des solutions adéquates aux défis que l’époque avait lancés à l’Arménie et de permettre à chaque Arménien de s’engager personnellement pour la renaissance de l’Arménie et de l’Artsakh.

Le Fonds arménien a secouru ceux qui en avaient le plus besoin. Ce sont les villes et villages d’Arménie ravagés par le terrible tremblement de terre et l’Artsakh tout entier dévasté par la guerre qui ont profité les premiers de l’aide du Fonds arménien. Mais les temps changent, et les défis auxquels l’Arménie et l’Artsalh font face aussi. Notre pays en voie de développement exige des solutions nouvelles, le Fonds arméniens affichant en permanence une capacité remarquable de s’adapter avec succès à cet environnement en constante évolution.

Les programmes d’importance stratégique sont définis par le Conseil d’administration, le plus haut organe du Fonds arménien. Conformément à la Charte de l’organisation, le Président de la République d’Arménie est de fait le président du Conseil d’administration du Fonds. Le Conseil d’administration comprend également de nombreuses personnalités et des représentants de l’église, des institutions politiques, des organisations non gouvernementales et humanitaires à la fois de l’Arménie et de la Diaspora.

Le Conseil exécutif du Fonds arménien, basé à Erevan, est responsable de la mise en œuvre des programmes. Parallèlement à cette instance de coordination centrale, le Fonds arménien dispose de bureaux affiliés dans le monde entier qui travaillent en étroite collaboration avec les communautés arméniennes locales. A travers ces bureaux chaque communauté apporte sa contribution à la réalisation des projets du Fonds arménien. A l’heure actuelle le Fonds dispose de bureaux aux Etats-Unis (Los Angeles et New York), en France, au Canada (Toronto et Montréal), au Royaume Uni, en Allemagne, aux Pays-Bas, en Suisse, en Autriche, en Suède, au Liban, en Australie, au Brésil, en Argentine, en Grèce, à Chypre et en Syrie.

Tous les ans depuis 1996 le Fonds arménien organise des téléthons. Avec le temps cette initiative a cessé d’être une simple collecte de fonds. Grâce aux moyens de communication modernes le téléthon réussit aujourd’hui à réunir les Arméniens du monde entier autour d’un objectif, d’une vision et d’un rêve communs qui peuvent être réalisés grâce à la contribution de chacun.

Parallèlement aux téléthons, le Fonds organise des phonéthons annuels dans les pays européens, des centaines de bénévoles sollicitant le soutien de nos compatriotes vivant en Europe lors de ces phonéthons. Des événements similaires se déroulent également en Argentine et au Liban.

Grâce à l’adhésion massive et au soutien indéfectible du peuple arménien au Fonds Hayastan, celui-ci a pu s’engager dans la réalisation de projets humanitaires de très grande envergure tels que le projet de reconstruction de la zone sinistrée en Arménien, le projet Hiver 92-94, la construction des autoroutes Goris-Stepanakert et Nord-Sud, sans compter les innombrables projets de réhabilitation de centaines d’écoles, d’hôpitaux, de réseaux de distribution d’eau et d’approvisionnement en gaz.

Aujourd’hui le Fonds arménien Hayastan met l’accent sur le développement des régions rurales de l’Arménie et de l’Artsakh, insufflant une nouvelle vie aux communes qui sont les plus durement touchées par les effets de la guerre et les problèmes économiques. Parallèlement à la réhabilitation des infrastructures, le Fonds arménien cherche à stimuler les économies locales, aidant à la création d’emplois et offrant aux habitants de ces communes les outils nécessaires pour la construction de leur propre avenir.  

Le Fonds arménien Hayastan a déjà réalisé quelque 700 projets en Arménie et en Artsakh. Il a parcouru un long chemin et malgré les nombreux obstacles et difficultés qui se dressent sur son chemin, reste déterminé à transformer en réalité le rêve d’un avenir meilleur.

 

MAE RA
Site officiel
Double
citoyenneté
Visa
électronique
Catégories
de visa